Comment mettre en place une réévaluation de la pension alimentaire ?


Dans le cadre d’un divorce, la question de la pension alimentaire se pose. Il est possible pour le conjoint obtenant la garde des enfants de disposer d’une pension alimentaire afin de bénéficier d’une aide financière. Celle-ci permet de financer l’éducation des enfants entre autres. Le calcul de la pension alimentaire se base donc sur les besoins financiers des enfants (nourriture, activités etc) mais aussi sur les revenus de l’autre conjoint. Toutefois, ces besoins ou un salaire peut changer et peut donc donner à une réévaluation de la pension alimentaire.

Les circonstances de la révision de la pension alimentaire

Il faut savoir qu’il est possible de réévaluer la pension alimentaire chaque année et que c’est le conjoint qui en bénéficie qui doit s’en charger. Cependant, la réévaluation peut être exceptionnelle dans le cas où l’un de deux ex-conjoints a un changement sur le plan patrimonial (perte de l’emploi ou hausse significative du salaire). Il est également possible pour le bénéficiaire de demander un nouveau calcul de la pension suite au divorce, en cas de dépenses plus importantes (études universitaires, etc).

Quelle est la procédure liée à la révision de la pension alimentaire ?

Suite à l’envoi de la demande, ce sera au Juge aux Affaires Familiales de trancher. Son rôle sera de prendre sa décision en fonction de l’enfant et de ses besoins ainsi que les changements qui ont pu survenir dans la vie professionnelle ou maritale de l’un ou l’autre des parents.

Pour plus d’informations au sujet du divorce et de ses conséquences, Maître Nadège Louafi-Ryndina, vous propose ses services via son site en cliquant ICI.